« Quelqu’un est toujours le Trou du C.. »

(5-10 joueurs)

Traduit par Team Philibert ;-))  www.philibertnet.com
Copyright www.fatamorgana.ch

Ce tichu est complètement différent du jeu classique. Il n’y a plus d’équipes ! Chacun essaye d’atteindre le sommet de la hiérarchie, les joueurs préfèreront gagner quelques privilèges plutôt que d’être « le Trou du C.. ».

Matériel

Les deux jeux de la boite Abacus, à savoir 108 cartes: 1 Jeu de Tichu (56 cartes), + 1 Jeu de Tichu sans les cartes spéciales (52 cartes)

But du jeu

Dans ce jeu il ne faut pas faire le plus de points possible, tout réside dans l’ambiance du jeu où le fun prend une part importante.

Après chaque manche le rang des joueurs est déterminé pour la prochaine manche en fonction de leur résultat.

Le joueur qui se débarasse en premier de toutes ses cartes devient «le Grand Maître» et profite de tous les avantages du jeu : il reçoit les meilleures cartes, il ne mélange et donne jamais les cartes, il peut garder sa place et son siège et le « Trou du C.. » est son fidèle servant. Le but est simple, il ne faut pas devenir le « Trou du C.. » !

Distribution des cartes

Dans la première manche, un joueur au hasard mélange et distribue à chaque joueur 12 cartes dans le sens horaire. De 5 à 8 joueurs toutes les cartes ne sont pas distribuées. Les cartes restantes sont placées face visible sur la table afin que tous les joueurs puissent voir durant la partie quelles cartes sont écartées du jeu pour cette manche. A 10 joueurs, 8 joueurs auront 11 cartes et 2 joueurs auront 10 cartes. Dans les manches suivantes cette tâche revient bien sur au « Trou du C.. ».

Echange de cartes

Dans la première manche on n’échange aucune carte. Dans toutes les manches suivantes les joueurs s’échangent des cartes en même temps face cachée selon leur rang :

A 5 joueurs le joueur qui a fini troisième n’échange et ne reçoit aucune carte.

L’ordre des cartes (de la plus forte à la plus faible) est  : le Dragon, le Phénix, le Mah Jong, le Chien, l’As, le Roi, la Dame, le Valet, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2.

Le jeu

Le joueur qui possède le Mah Jong commence. Puis le jeu continue dans le sens des aiguilles d’une montre. Toutes les combinaisons du Tichu Nanjing sont valables, à l’exception du brelan et du full. Le triplet de cartes dans un brelan ou un full doit être composé de 3 cartes de différentes couleurs. 7(rouge),7(bleu),7(rouge) n’est pas un brelan valable par exemple.

Il est important de se rappeler de l’ordre dans lequel les joueurs ont joué leur dernière carte (se sont discardé de leurs cartes), car cela va déterminer le rang et la place pour la prochaine manche.

Cartes spéciales et Bombes

·        Le Dragon : C’est la plus haute carte simple, le pli remporté par le dragon n’est pas donné puisqu’il n’y a pas d’équipes.

·        Le Phénix : Idem que le Tichu Nanjing.

·        Le Mah Jong : Il détermine le joueur qui commence, on ne peut pas demander une carte comme dans le Tichu Nanjing.

·        Le Chien : Le joueur qui joue le chien donne la main au « Trou du C.. ».

Un carré (une bombe de 4 cartes) à l’image du brelan et du full doit être formé avec 4 cartes identiques de différentes couleurs.

La flush (suite d’au moins 5 cartes dans la même couleur) est aussi une bombe comme dans le Tichu Nanjing.

Fin de la manche

La manche se termine lorsqu’il ne reste plus qu’un joueur qui possède des cartes en main, il devient le « Trou du C.. » pour la prochaine manche.

Echange des places

Le «Grand Maître» s’assied dans la chaise la plus confortable. Il peut se placer où il veut autour de la table. Les autres joueurs s’asseyent dans l’ordre (déterminé par le résultat de la manche précédente) à la gauche du «Grand Maître». Le « Trou du C.. » se retrouve donc à la droite du « Grand Maître» et doit répondre à tous les caprices du «Grand Maître».